Les entreprises de sécurité privée emploient environ 150 000 personnes dans plus de 5 000 entreprises. C’est un secteur en expansion : d’ici 7 à 8 ans, près de 40 000 créations d’emploi sont prévues, au sein de petites et moyennes structures principalement.

Le secteur de la sécurité recrute essentiellement des agents de prévention et de sécurité (APS). Pour exercer, vous devez obtenir le CQP (certificat de qualification professionnelle). Être sportif, ponctuel, avoir le sens de la communication sont des qualités importantes dans ce métier.

Vous n’avez pas de diplôme ? Le métier d’agent de prévention et de sécurité (APS) est peut-être fait pour vous. “Nous recrutons des agents de prévention et de sécurité sans aucune condition de diplôme”, précise d’emblée Pierre-Antoine Mailfait, secrétaire général de l’Union des entreprises de sécurité privée.

L’agent de sécurité veille à la sécurité des biens et des personnes sur un lieu donné. En fonction du site sur lequel il travaille, il peut être amené à effectuer des contrôles d’accès et des rondes de surveillance. Accessible sans diplôme, ce métier est néanmoins soumis à deux conditions. « D’une part, vous devez avoir un casier judiciaire vierge, d’autre part, il est obligatoire d’avoir le CQP « , rappelle Pierre-Antoine Malfait.

Obtenir le CQP

Le CQP agent de prévention et de sécurité s’obtient à l’issue d’une formation de 140 heures, qui permet d’obtenir sa carte professionnelle d’agent de sécurité.

Qualités indispensables : adaptabilité et maîtrise de soi

“Lors d’un entretien, vous devez avoir une présentation impeccable car vous porterez un uniforme dans votre travail, explique Pierre-Antoine Mailfait. La ponctualité et surtout l’adaptabilité sont des critères très importants. En effet, vous serez amené à faire des missions sur différents sites, à prendre en charge des situations très variées, à renseigner des personnes…Il faut aussi être sportif car nous travaillons souvent debout, en horaires décalés, parfois la nuit ou le week-end. Il faut pouvoir tenir physiquement ! Enfin, il est nécessaire de faire preuve de sang froid pour faire face à certaines situations difficiles… qui restent rares, heureusement !”

Des postes à temps plein en CDI

« Les postes d’APS que nous proposons sont pratiquement toujours à temps plein et toujours en CDI. » Vous êtes payé sur la base du Smic, auquel s’ajoutent différentes primes pour le travail de nuit, les heures supplémentaires, les primes de panier (pour les repas). En travaillant et en vous formant, vous pourrez évoluer vers des postes à responsabilité